in

Visitez les musées virtuels de Mazda, Honda et Lamborghini

Grâce à Google, nous pouvons visiter les musées examinés sans sortir de chez nous. Sa technologie Street View permet que, si nous n'avons pas la chance de nous rendre à Motegi, Hiroshima ou Sant 'Agata Bolognese, nous puissions plonger un peu dans ces sanctuaires. La vérité est que, comme dans son Projet d'art, dédié au monde de l'art, c'est comme ça que c'est sympa.

Commençons par le dernier de la liste, celui avec la marque de bois de cerf. Ouvert en 2001, il dispose de deux usines et rassemble à la fois des modèles de grande série et des prototypes. Ci-dessous se trouvent les voitures plus anciennes, en particulier une 350 et une 400 GT, deux Miura, S et SV; Islero, Espada, Jarama, LM 002 et le prototype Countach ! Et au-dessus, nous avons les plus modernes, parmi lesquelles le Miura Concept, les successeurs proposés par Gandini et Zagato pour le Diablo, une Reventón, deux voitures F1 avec le moteur maison -Lola-Larousse et Minardi M. 191/L-, un Aventador et les derniers Countach et Diablo, 25 Anniversary et 6.0 SE, respectivement.

La navigation dans le musée peut être un peu chaotique au début. Pensez que vous pouvez essentiellement faire deux choses : faire défiler et zoomer sur ce que vous voulez voir de plus près. Nous pouvons déplacer les deux en cliquant sur n'importe quel point de la scène et en cliquant sur les flèches, et nous pouvons tourner de la même manière ou en utilisant la boussole ci-dessus. Si vous quittez Street View ou restez bloqué lors du zoom avant, n'oubliez pas que vous pouvez revenir en arrière en zoomant et qu'il est possible de réduire avec les signes +/- dans la marge supérieure gauche ou avec la molette de la souris. Enfin, gardez à l'esprit que pour monter il faut cliquer sur le premier barreau de l'échelle et que l'on peut monter, pointant à l'intérieur, dans certaines voitures de sport : pour moi, par exemple, ça a été un plaisir de monter le proto vert de la Countach.

Pas mal du tout, non ? C'est dommage qu'on ne puisse toujours pas accéder à la chaîne de montage...


Agrandir le plan

Musée Honda

Allons-y avec le Musée Honda; Si vous êtes un motard, vous allez probablement l'adorer. Il se compose de trois étages, le premier étant le domaine de la technologie et de l'environnement, axé sur la robotique et les véhicules écologiques. Dans la seconde, la marche commence : d'une part, on accède à la gamme automobile « street » de la marque, des tout petits camions et véhicules utilitaires aux modèles actuels, en passant par les roadsters des années 750 à l'imitation des anglais du même époque et des coupés sport abordables du type Prelude des années XNUMX. D'autre part, nous avons la gamme chronologique de motos, avec de nombreuses unités exposées qui incluent des as comme la XNUMX CB Four ou l'Africa Twin, pour ne citer que deux exemples.

Le troisième étage est réservé à la compétition, partagé à nouveau entre le quatre et le deux roues et avec une profusion de véhicules anciens. Lotus John Player Special, McLaren Honda, les champions de la croix rouge par excellence ou diverses Montesa-Honda occupent cet espace de contemplation.

Concernant la navigation de la collection Motegi, je dois dire que je la trouve un peu plus confuse que celle de Sant 'Agata Bolognese. Je ne sais pas pourquoi cela a été plus lourd, imprécis, obligé presque toujours de cliquer sur les flèches de défilement pour se déplacer. De plus, ne pouvant pas lire les nombreuses affiches explicatives, peu importe leur taille, je pense qu'une grande quantité d'informations est perdue que, si Lamborghini n'était pas très importante, ici elle est franchement nécessaire. Quoi qu'il en soit, mettez à demander qu'il ne manque pas ! Bien sûr, le mécanisme pour changer d'étage est bien meilleur : il suffit de sélectionner celui que l'on veut dans la marge supérieure gauche de l'écran (1,2,3) pour monter ou descendre dans la même position.

Agrandir le plan

Musée Mazda

Et enfin nous arrivons au Musée Mazda. Elle est plus petite, elle n'a qu'une plante -oui, c'est vrai, il y en a deux, mais dans celle d'en-dessous il n'y a rien qui vaille- et dans celle-ci une belle calendrier sur le mur de l'entrée et surtout des choses vraiment étranges comme une énorme moto bleue -la T2000- ou des moteurs rotatifs. La vérité est que ces derniers sont l'héritage automobile de la marque Hiroshima, qui les a fait fonctionner comme il se doit, bien qu'avec une consommation d'huile énorme, dans les modèles sportifs tels que le RX-7 exposé. Ils font la fierté de l'entreprise et une salle spéciale leur est dédiée, juste avant l'espace de ce qui est peut-être le roi de la collection : le 787B vainqueur du Mans.

Il existe également d'autres voitures de renom, comme la pionnière Cosmo et la MX-5 qui deviendra bientôt un classique à mon avis. Plus loin, d'autres salles sont consacrées aux méthodes de fabrication modernes de la marque et à la recherche sur les énergies renouvelables, ce qui dépasse le cadre de ce court article.

Cela a été TRÈS difficile pour moi de trouver la collection Mazda, il n'y avait aucun moyen d'entrer dans la partie de l'étage où elle se trouve ! Quoi qu'il en soit, je vous laisse directement à la porte, pour que vous n'ayez pas à traverser les murs comme je l'ai fait. À la prochaine!


Agrandir le plan

Qu'en penses-tu?

Javier Romagosa

Écrit par Javier Romagosa

Je m'appelle Javier Romagosa. Mon père a toujours été passionné par les véhicules historiques et j'ai hérité de son hobby, tout en grandissant parmi les voitures et motos classiques. J'ai étudié le journalisme et je continue de le faire car je veux devenir professeur d'université et changer le monde... Voir plus

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

<span class="”notranslate”">50K</span>Ventilateurs
<span class="”notranslate”">1.6K</span>Abonnés
<span class="”notranslate”">2.4K</span>Abonnés
<span class="”notranslate”">3.1K</span>Abonnés