salon retromobile paris
in

Chronique vidéo : Rétromobile Paris

Comme vous le savez, au début du mois nous étions à Retromòbile, le salon des voitures anciennes à Paris. Dès le début, nous sommes partis avec l'intention de ramener la foire à la maison, de l'enregistrer en vidéo de la manière la plus complète possible afin que nous puissions vous la montrer. Puis d'un autre côté, il y avait le magnifique exposition monographique Pegaso dont Mario Laguna a déjà écrit en détail la semaine dernière.

Ce fut une expérience fascinante, bien que la vérité soit que nous sommes revenus avec des sentiments mitigés ; Nous avons visité le paradis - un événement européen de ces caractéristiques rassemble le meilleur de l'histoire de l'automobile - mais nous nous sommes rendu compte que tout était trop cher.

De plus en plus Retromòbile devient un grand marché où non pas des amateurs, mais plutôt des investisseurs, réalisent leurs opérations. De nos jours, certains véhicules anciens sont devenus des biens d'investissement à court et moyen terme - une modalité aussi appelée spéculation - à garder jalousement dans leurs garages jusqu'à la nouvelle vente.

[su_youtube_advanced https = »oui» url = »https://youtu.be/9nvhtRep6aA» largeur = »700 ″]

[su_note note_color = »# f4f4f4 ″]

Ferrari, Porsche, Lamborghini, Maserati, Aston-Martin, Alfa-Romeo, Lancia, Jaguar… ne sont que quelques-unes des marques dont les modèles les plus attractifs ont radicalement augmenté de prix touchés par la soi-disant « bulle classique ».

Fondamentalement ce sont les voitures que nous pouvions voir dans Retromòbile avec d'autres déjà excellentes comme Bugatti, Delage, Delahaye ou Rolls-Royce. Un véritable musée où les propriétaires enthousiastes d'un classique populaire avaient beaucoup à voir mais peu à acheter.

Chaque salon a son public et ce qu'on va lui faire, c'est la loi de l'offre et de la demande. Mais on ne peut s'empêcher de penser que les grandes automobiles de l'histoire sont définitivement hors de votre poche et que, pendant ce temps, beaucoup de leurs heureux propriétaires ne les apprécient pas du tout.

Une honte qui contraste avec l'immense joie pour les yeux que représentent les images de la chronique vidéo d'Alejandro Rubio. N'oubliez pas d'activer les modes HD et plein écran !

* Photo d'en-tête : Unai Ona

[/ su_note]
 

Qu'en penses-tu?

Javier Romagosa

Écrit par Javier Romagosa

Je m'appelle Javier Romagosa. Mon père a toujours été passionné par les véhicules historiques et j'ai hérité de son hobby, tout en grandissant parmi les voitures et motos classiques. J'ai étudié le journalisme et je continue de le faire car je veux devenir professeur d'université et changer le monde... Voir plus

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

<span class="”notranslate”">50K</span>Ventilateurs
<span class="”notranslate”">1.6K</span>Abonnés
<span class="”notranslate”">2.4K</span>Abonnés
<span class="”notranslate”">3.1K</span>Abonnés