siège 850 sport
in

Je veuxJe veux LOLLOL SurprisSurpris Pero qué ??Pero qué ??

SEAT 850 Sport Coupé 1970 : Unité récemment restaurée par SEAT en Break-in

Au milieu des années 600, la société espagnole se développait si rapidement que même le 850 populaire et prospère était à la traîne. Pour cette raison, SEAT a lancé le 850 sous licence FIAT avec l'idée de continuer à proposer un véhicule du segment B avec de bons prix mais une plus grande habitabilité. De plus, l'émergence de nouvelles niches de marché avec de jeunes professionnels comme candidats a conduit à la conception de variantes sportives. SEAT in Shooting vient de restaurer l'un d'entre eux. Il s'agit de cette belle 1970 Sport Coupé de XNUMX.

Avec près de 800.000 600 unités vendues et seize ans de production, la SEAT XNUMX est l'icône incontestée de la motorisation familiale en Espagne. Une voiture conçue par Dante Giacosa pour les nouvelles classes moyennes. Ce qui avançait résolument dans le cadre du développementalisme et de l'accès à la société de consommation. Un contexte où la croissance a été aussi rapide que l'exode rural qui a alimenté les villes, donnant le sentiment que les temps ont couru plus vite que jamais. En fait, même les plus modernes tombaient bientôt dans le passé.

Juste ce qui est arrivé au 600. Qui neuf ans après son lancement en 1957 a été complété par le SEAT 850. Un utilitaire également fabriqué sous licence FIAT, combinant son prix accessible avec une habitabilité supérieure à celle de son prédécesseur. Modèle avec lequel il a vécu presque toute sa vie commerciale, terminé en 1974 quelques mois seulement après les années 600. Une preuve de plus de la rapidité de cette époque. Chevauchement de l'ancien et du nouveau dans une sorte de course qui devrait mettre un terme à la popularisation des voitures particulières du segment C avec la 124 à la tête.

Situation dans laquelle la SEAT 850 représente le saut de nombreuses familles vers des véhicules plus gros que la 600 d'origine. Quelque chose qui est complété par les versions sportives du modèle. Qui nous raconte un pays où des niches de marché pour les véhicules de loisirs ou simplement des véhicules plus performants font leur apparition. Preuve incontestable du développement économique. Du moins en ce qui concerne les jeunes pros de la classe aisée. C'est précisément le type d'acheteur que la SEAT 850 Sport Coupé de 1970 visait.

siège 850 sport

SIÈGE 850 SPORT. UNE NOUVELLE NICHE DE MARCHÉ

En règle générale, de nombreux entraîneurs sportifs ont utilisé des modèles populaires comme base pour leurs créations. En ce sens, le cas peut-être le plus réussi est celui de Carlo Abarth avec ses interventions sur les FIAT 500 et 600. Les deux véhicules italiens avec des finitions simples qui, cependant, a cédé la place à des modèles avec un plus grand gradient de variantes. L'un d'eux était le 850. Un modèle qui s'est adapté en offrant une carrosserie à quatre portes et plus d'espace aux places arrière aux exigences d'un marché plus solvable et diversifié

SEAT 850 Sport de 1967. Première variante

Situation qui s'est également produite en Espagne après les plans de stabilisation. Avec ses frontières ouvertes aux investissements étrangers pour créer la croissance vertigineuse du secteur des services dans les zones urbaines. Un terreau parfait pour de nouvelles niches de marché dans lesquelles SEAT souhaitait intervenir avec les variantes sportives de la 850. Et c'est que la même croissance des affaires a favorisé l'apparition de jeunes fortunés avides d'un véhicule de service avec plus de vocation de loisirs célibataire qu'en famille.

siège 850 sport

Ainsi, en Espagne, il y avait une demande commerciale intermédiaire entre les puissants modèles de luxe et le populaire 600. De plus, il fallait une touche sportive car il aspirait à un véhicule récréatif adapté à la scène avant une hypothétique paternité. Pour tout ça SEAT a décidé de fabriquer la variante sportive de la FIAT 850, qui s'appellerait 850 Sport dès sa présentation en 1967. Quelques mois seulement après le départ du modèle de base, qui avait une carrosserie totalement différente ayant même le même schéma de "Tous derrière". Bonne base pour une voiture de sport avec le moteur, la boîte de vitesses et l'entraînement de l'essieu arrière.

L'UN DES DERNIERS À ARRIVER À SEAT CLASSICS EN TIR

Bien que le moteur de la 850 Sport soit basé sur le même quatre cylindres en ligne de 843 cm47 que le reste de la gamme, son taux de compression plus élevé et son arbre à cames amélioré apportent une puissance allant jusqu'à 700 ch. Une dizaine de plus que celles fournies par la berline. Et cela, même s'ils peuvent sembler peu nombreux, suffisent à procurer des sensations fortes au volant d'un véhicule à propulsion arrière et pesant seulement environ XNUMX kilos. Cependant, En 1970, SEAT a présenté une nouvelle version améliorée qui a été baptisée 850 Sport Coupé.

siège 850 sport

Ici, la puissance est passée à 52CV. Propulsé par un carburateur Weber 30 à double corps qui assure une odeur caractéristique d'essence dans l'habitacle. Lequel s'enveloppe d'un corps presque le même que son prédécesseurÀ l'exception des phares doubles qui, à l'avant et à l'arrière, confèrent à la 850 Sport Coupé une touche plus sportive. A 2 + 2 -ses sièges arrière sont témoins ou simplement pour le fret ou les enfants- qui a été l'un des derniers ajouts à la collection SIÈGE sur la route.

Une des références lorsqu'il s'agit de préserver l'histoire de la marque, qui vient d'effectuer la restauration mécanique de ce délicieux ensemble fini en Lago Verde 316. Couleur qui se marie parfaitement avec l'intérieur tapissé de blanc écaille. Certainement une combinaison de tons pastel doux avec évocations claires de l'été méditerranéen. Moment idéal pour profiter de cette 850 Sport Coupé puisque, loin d'être conçue pour faire rager une voiture de rallye ou de promotion, cette voiture de sport a la conduite loisir comme un objectif plus qu'agréable.

Photographies : Collection SEAT en prise de vue / SIÈGE

Qu'en penses-tu?

69 Points
upvote Downvote
Miguel Sánchez

Écrit par Miguel Sánchez

À travers les nouvelles de La Escudería, nous parcourrons les routes sinueuses de Maranello en écoutant le rugissement du V12 italien; Nous parcourrons la Route 66 à la recherche de la puissance des grands moteurs américains ; nous nous perdrons dans les étroites ruelles anglaises suivant l'élégance de leurs voitures de sport ; nous accélérerons le freinage dans les virages du Rallye de Monte-Carlo et, même, nous nous remplirons de poussière dans un garage en sauvant des bijoux perdus.

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

51.1KVentilateurs
1.7KAbonnés
2.4KAbonnés
3.2KAbonnés