chronique rétromobile 2018
Bugatti et Hispano Suiza J12 aux enchères Artcurial
in

Rétromobile Paris 2018 : Chronique

Il va sans dire que 2017 a été l'année de 70e anniversaire de Ferrari, puisque les festivités pour le célébrer sont encore fraîches dans toutes les mémoires. 2018 ouvre le horizon des célébrations pour une autre marque qui entre dans sa XNUMXe année, la rivale de Maranello, Porsche.

Du 7 au 11 février 2018, Rétromobile a dévoilé le logo officiel de l'anniversaire de Porsche en soufflant les 70 bougies de son gâteau d'anniversaire. Un gâteau qui arrivera plein d'incitations pour les adeptes de la marque. Le coup de canon a été donné à Rétromobile par une 356 pré-A et une 959 prêtées par le Musée de Stuttgart, accompagnées d'une belle sélection de 911.

ANNÉE DES ANNIVERSAIRES

Porsche n'est pas la seule marque à atteindre un âge vénérable cette année, comme nous le rappellent 120 ans de Renault, également 70 ans de Honda. de la célèbre Citroën 2CV et son frère 203, ainsi que les plus jeunes Méhari et 504, qui ont 50 ans. Il paraît que c'était hier quand on a vu les premières Méhari arriver sur les plages de Benidorm avec leurs plastiques peints en vert ou orange, phares jaunes et permis noir plaques et maintenant un demi-siècle s'est écoulé.

rétromobile paris 2018
Citroën 2CV expérimentale, avant de trouver sa forme définitive

QUELQUES CHIFFRES DE RÉTROMOBILE PARIS

Les cent mille visiteurs (en chiffres ronds) qui se précipitent pour débarquer au parc des expositions de la Porte de Versailles se séparent rapidement de 20 euros pour entrer dans la salle et payent encore 2 euros au casier pour laisser leur manteau, auxquels s'ajoutent 3 de plus pour déposer une valise ou sac à dos. Tout le monde considère les 25 euros bien dépensés face au marathon que représentent 68.000 9 mètres carrés d'expositions pleines d'incentives jusque dans ses petits recoins, en une seule journée de XNUMX heures (XNUMX le mercredi et le vendredi).

Si le stationnement est cher lorsqu'il est facturé à l'heure et non à la journée comme c'est le cas dans d'autres salons, le programme officiel complet, comme un petit magazine, est gratuit, alors que certains concurrents de Rétromobile le facturent entre cinq et dix euros. .

QUELQUE CHOSE QUE VOUS N'AIMEZ PAS

Il serait plus facile de dire ce que vous n'aimez pas dans Rétromobile, puisque ce que vous aimez est presque tout. Ce qui déplaît, c'est justement son grand succès populaire, avec un surpeuplement dans les couloirs qui ressemble à une fourmilière humaine. Dans certaines positions, il est difficile d'avancer côte à côte, faire demi-tour est une tâche laborieuse, sans parler de prendre des photos sans entraves devant l'objectif. Parfois, il faut être patient pendant plus de dix minutes pour obtenir un dégagement et sortir une voiture entière.

Quant aux attraits, les réservoirs sont finis avec ses bruits et ses énormes émissions de fumée noire à l'extérieur et occupant un grand espace d'exposition à l'intérieur qui pourrait être dédié aux voitures et non aux chars. Après tout, Rétromobile est un salon de voitures, pas de camions militaires et de chars. Cependant, le public applaudit avec enthousiasme les allées et venues des chars sur la route principale d'accès à la salle, il est donc prévisible que de telles parades se consolident avec le temps.

Je ne suis pas contre, encore moins, les défilés et expositions de véhicules militaires, mais quand ils se tiennent dans un lieu approprié, avec les extensions de terrain nécessaires pour observer leur évolution et sans suffoquer de fumée.

ENCOURAGEANT

En se concentrant sur les incitations, il faut nécessairement résumer et souligner l'essentiel ou ce qu'en raison de sa particularité, il est plus rare d'admirer en d'autres occasions, car il serait difficile de rendre compte de la 500 voitures exposées par environ 550 marchands dans différentes spécialités, une section importante sur le modelage, une grande galerie d'art regroupant peintres, photographes, sculpteurs et antiquaires en objets de collection et automobilia, vêtements et accessoires, sans oublier les libraires avec les dernières nouvelles publiées ainsi qu'avec livres et magazines du passé.

Un chapitre distinct est constitué des représentations officielles des grandes marques françaises, Renault, Citroën, Peugeot, ainsi que la vente aux enchères d'Artcurial, dans sa propre salle, ou celles de RM Sotheby's et Bonhams dans d'autres lieux de la capitale. Ceux qui veulent tout voir en une journée sont de grands optimistes.

UNE ENTREPRISE INTERNATIONALE

Des marchands de renommée internationale s'efforcent d'apporter à Paris une sélection de leurs meilleures marchandises. HK-Engineering, Movendi, Fiskens, Axel Schuette, JD Classics, pour n'en citer que quelques-uns, étaient présents. Notre fleuron national, Pueche, n'a pas non plus manqué le rendez-vous avec une Bugatti, une Hispano-Suiza, une Peugeot de 1928 et une très célèbre Renault avec l'une des premières plaques d'immatriculation de Tarragone. Nous mentionnerons que Francisco Puèche est l'un des doyens d'Europe dans la spécialité, fêtant ses 50 ans dans la profession, qui sera bientôt reconnu dans un hommage qu'il est prévu de lui rendre.

Ferrari Beverly Hills est venu pour la première fois à Rétromobile avec une impressionnante archive de feuilles de production et de documentation Ferrari, ainsi que la célèbre 365 GTB Daytona couverte de crasse qui a été vendue aux enchères l'année dernière pour la somme faramineuse de 1.800.000 XNUMX XNUMX euros. Certains propriétaires de vieilles voitures peuvent penser à ne jamais nettoyer leurs voitures et peut-être les laisser dans un poulailler pendant un certain temps. Il se peut qu'elles soient revalorisées au prorata des salissures accumulées.

ALLONS AU GRAIN

Comme disait ma grand-mère, oui, c'était une femme très pratique, arrivons au point où la paille est soufflée.

Ce qui n'a pas été porté à l'air à Rétromobile, entre autres, était le suivant :

  • Douze Ferrari réunies en quelques mètres, dont pas moins de neuf 250 GT SWB, avec le SEFAC NART des frères Ricardo et Pedro Rodríquez.

  • El Mercedes-Benz 300 SL Gullwing de Paul Newman, qui pourrait faire de l'ombre, au moins en légèreté et en maniabilité, à la Porsche 904 de Robert Redford.

  • La présentation officielle de la récréation de la Jaguar-D, nouvellement fabriquée avec absolument aucune pièce des années cinquante, bien qu'il semble le contraire. Ceux qui l'achètent, en plus d'un chèque de plus d'un million d'euros, ont leur mérite, étant une voiture sans possibilité d'homologation et exclue de toute utilisation sur les routes ouvertes à la circulation.

Le démarrage du moteur sans bouger une roue dans le garage et les sorties sporadiques sur la piste, nécessairement transportées dans un camion à l'abri des intempéries, devraient être des compensations réservées uniquement aux 25 nouveaux propriétaires, puisque la production sera limitée à ce nombre. Ceux qui pensent que la voiture est chère oublient qu'une originale peut valoir plus de douze millions d'euros, c'est donc presque une bonne affaire.

  • L'omniprésence de Renault, avec sa première voiture construite après le prototype (qui n'a pas survécu), ancêtres du début du XXe siècle, ainsi qu'un extraordinaire quatuor de Alpines Le Mans, dont le vainqueur des XXIV Heures 1978.

RARITÉS EN RÉTROMOBILE

Dans le chapitre des voitures peu vues, méritent une mention spéciale :

  • un SIMCA 8 « Blue Bird » de 1947, exemplaire unique,

  • une Citroën 2CV de celles expérimentales qui ont été utilisées avant de démarrer la production de la chaîne,

  • une traction avant TRACTA, qui a participé aux 1928 heures du Mans en 1, présentée par une élégante demoiselle que l'on tient à féliciter surtout au moment où le retrait des demoiselles des grilles de départ du Grand Formule XNUMX Prix ​​devient controversé. .

rétromobile paris 2018
SIMCA, un oiseau rare de 1947

Qu'en penses-tu?

Mario Laguna

Écrit par Mario Laguna

Mario Laguna, auteur du livre "The Pegaso Adventure", érudit et observateur de l'histoire de la course automobile, des marques et des personnages. Visiteur régulier de compétitions automobiles, qu'elles soient de catégories actuelles ou historiques, concours internationaux d'élégance, conférencier... Voir plus

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

50.6KVentilateurs
1.7KAbonnés
2.4KAbonnés
3.2KAbonnés