Ford capri revival européen
in

Première Ford Capri Revival européenne

[dropcap] L [/ dropcap] Les 14, 15 et 16 août se tenait l'espace congrès Däichhal dans la petite ville d'Ettelbrück au Grand-Duché de Luxembourg 1er meeting européen de Ford Capri organisé par l'Association des Amis de Ford Capri du Luxembourg.

Cette concentration allait au-delà d'une simple exposition à un véhicule : 135 Ford Capri de 8 pays se sont réunis sur le parking de la zone des congrès de Däichhal. Afin de favoriser la camaraderie entre tous les participants, une aire de camping a été aménagée autour de l'aire d'exposition où tous ont pu passer la nuit.

Malgré la beauté des voitures, le plus important était les différentes activités qui étaient réalisées. Le vendredi 14, après la réception des classiques, a eu lieu un barbecue qui a duré jusque tard dans la nuit avec la présence d'un Disc jockey.

Trajets depuis Burgos

Le samedi 15, de très bonne heure, les participants ont commencé par un petit-déjeuner, des spectacles mécaniques, un marché aux pièces... L'après-midi, les prix ont été distribués dans différentes catégories et la fête s'est poursuivie jusqu'à l'aube.

Enfin, le dimanche 16, après le déjeuner, les voitures ont quitté la place. Nombreux sont ceux qui se sont démarqués dans cette concentration : d'une part, le Capri de l'espagnol Fernando Díez, qui a voyagé de Burgos avec sa famille devenant la voiture du pays participant le plus éloigné.

D'autre part, la Gunston Capri A2, qui est un clone de la Gunston Capri Perana, une légende en Afrique du Sud et dans le reste du monde. Cette voiture a un moteur Ford de 302 pouces cubes de 450 ch avec une transmission Tremec à 5 vitesses conçue aux États-Unis. C'est la seule copie de la voiture sud-africaine d'origine et a été achevée en juin 2010.

Un Américain à l'Européen

Évidemment 135 Ford Capri vont un long chemin. Des premiers modèles présentés au salon de Genève 1968 à la troisième génération de Capri avec le puissant moteur V2800 de 6 cm80 des années 2.0. Les mécaniques les plus courantes étaient les 2.3 et XNUMX dans toutes ses variantes du MKII et dans ce qui concerne la première génération modèles GT.

El Ford Capri pourrait être considérée comme une voiture "rare". Ses clients potentiels étaient des conducteurs qui avaient besoin de plus de deux sièges, mais voulaient à tout prix une voiture de sport. Sa conception, sa mécanique et ses performances, ses motorisations et surtout son caractère en ont fait la voiture du poney à l'Européen une véritable révélation.

Devant le succès de cette 1ère édition, les organisateurs préparent déjà la 2ème, qui devrait attirer encore plus de véhicules. Espérons que se soit comme ça.

 

Plus d'images européennes de Ford Capri Revival ...


 

Qu'en penses-tu?

Mikel Erauzkine

Écrit par Mikel Erauzkine

Mikel Erauzkin est l'un de nos collaborateurs du Nord...

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

<span class="”notranslate”">50K</span>Ventilateurs
<span class="”notranslate”">1.6K</span>Abonnés
<span class="”notranslate”">2.4K</span>Abonnés
<span class="”notranslate”">3.1K</span>Abonnés