SIÈGE 1500 Club
in

Le Club SEAT 1500 visite le navire SEAT A-122 et l'autodrome de Terramar

Le club a célébré son 25e anniversaire en beauté en visitant deux des lieux qui suscitent le plus d'intérêt parmi les amateurs de voitures anciennes de notre pays.

Les 19, 20 et 21 avril derniers, SIÈGE 1500 Club a organisé un rassemblement en Catalogne qui a mis fin aux activités commémoratives du 60e anniversaire du modèle et du 25e anniversaire du club lui-même. Comme élément le plus emblématique, il avait un visite de la collection de SEAT historiques situé dans le toi navire mythique A-122 situé dans l'usine de la zone franche de Barcelone. Un événement historique, mais attachant à la fois, possible uniquement grâce à l'enthousiasme collaboration de tout le personnel SEAT historiques, avec votre manager isidré lopez à la tête.

La majeure partie des participants s'est déjà rendue vendredi à Castelldefels pour la première réunion, avec le agréable dîner au restaurant Cel Blau, bien arrosé d'un cocktail de cava à l'orange. L’agape a ensuite été complétée par une agréable promenade le long de la plage, bravant le vent dominant. Le lendemain matin, ils ont défilé dans le hall de l'hôtel Playafels pour récupérer leur dossard. les conducteurs des 37 véhicules participants. Ceux-ci venaient de Soria, Huesca, Madrid, Saint-Jacques-de-Compostelle, Valence, Barcelone, Asturies, Ségovie, Lérida, Cantabrie, Vitoria, Navarre, Jaén, Guipúzcoa, Málaga, Saragosse et Carthagène.

Les voitures présentes étaient dos SIÈGE 1400C, quatorze 1500 phare simple, un phare unique familial, un phare unique allongé, dix 1500 à deux phares, sept mille cinq cents « valise carrée » et une « valise carrée » familiale, plus un Fiat 2300 Lusso 6 cylindres, jumelle en carrosserie, mais plus généreuse en motorisation.

VISITE DU NAVIRE A-122

Après une courte marche, nous atteignons l'entrée tant attendue de l'usine de la zone franche SEAT. Au contrôle de sécurité, nous attendions déjà Isidre López et son équipe, qui nous ont accompagnés avec des modèles ultramodernes, en parcourant des entrepôts anciens et modernes jusqu'à l'A-122. Avant d'entrer, un acte d'hommage a été organisé au grand travail de préservation et de diffusion du patrimoine historique de la marque en remettant une grande plaque murale et une personnelle à son directeur, Isidre López. Enfin le moment tant attendu d'ouvrir le portail et d'entrer dans cet espace lumineux et presque paradisiaque qui abrite plus de 170 véhicules de la collection historique SEAT.

Divisé en deux groupes, avec Isidre López et Valentí Fradera en tête, Nous avons passé en revue tous les véhicules produits par SEAT. À commencer par le majestueux 1400, dans ses différentes versions, dont celle utilisée pour les visites institutionnelles de l'usine, à l'attachant 600 SEAT dans toutes ses variantes. Là, ils étaient bien sûr les 1500 SEAT, avec trois unités exposées, dont deux, un phare unique, le 4ème fabriqué par numéro de châssis, et un phare unique modèle 67 familier, ont été incorporés quelques instants plus tard dans la concentration, avec les chiffres symboliques 0 et 00.

Grâce à Isidre López, nous avons également pu visiter une zone d'entrepôt que, comme une boîte à bijoux, cache plusieurs unités en attente de restauration, certains aussi frappants qu'un 1500 à deux phares ramassageune SEAT 1400 C Cabrio Serraune allongé avec six portes ou le cadre 1500 n°1. Il était encore temps de poursuivre la visite avec le 850, berlines, coupé et spider, et avec l' 131le 132le 127le Fura et les Ibiza qui a sauvé la marque. Petit à petit, nous sommes entrés dans des temps plus rapprochés pour être surpris par les prototypes non fabriqués et admirés par la section compétition, surmontée des belles SEAT 1400 préparée en 2020 pour courir le Rallye Monte-Carlo.

PLUS D'ACTIVITÉS

Avec une telle expérience esthétique sur la rétine, Les participants sont rentrés à Castelldefels. Là, les véhicules étaient garés sur la promenade et les membres du Club SEAT 1500 ont été chaleureusement accueillis.reçu par le maire, M. Manuel Reyes López, qui n'a pas hésité à monter dans l'une des voitures et à se renseigner sur leurs particularités mécaniques et de fonctionnement, et par d'autres membres de la corporation municipale tels que M. David Solé, conseiller à la sécurité et aux services et Mme Marian Ortega, conseillère à la Présidence et participation citoyenne , le tout sous la coordination impeccable et attentive de Mme Cristina González et Mme Clara Carbonell, du service du protocole de la Mairie.

Les nombreuses émotions de la matinée se sont calmées avec un bon repas au restaurant El Quinze et ses magnifiques plats de riz et ses desserts savoureux. Après la réunion réparatrice et la conversation de l'après-dîner, le long cortège s'est élancé, suivant le parcours traditionnel, emblématique pour tout automobiliste, du rallye de véhicules anciens, Barcelone-Sitges le long des côtes du Garraf et ses paysages inoubliables jusqu'à Sitges. L'agréable après-midi a permis une promenade tranquille avant le dîner, au restaurant Amanit, à l'hôtel URH Sitges Playa, où ils ont passé la nuit.

À la fin du dîner, Antonio Díaz Martínez a reçu des prix « première » pour son double phare impeccable, Javier Zacarias Jiménez pour ses rares et phare unique allongé parfait de 1964 et Alfonso González del Cura, qui a récemment rejoint le Club avec un majestueuse lumière unique. Le travail d'organisation impeccable dans le choix des itinéraires, des hôtels et des restaurants des partenaires autochtones coordonné par Juan Altet Torné et Luis Fernández Salas a également été récompensé.

LE CLUB SEAT 1500 À TERRAMAR

L'étape du lendemain s'annonçait courte en kilométrage, mais très intéressante. Cela a commencé par une agréable promenade jusqu'au Autodrome de Terramar. Il s'agit d'une installation centenaire, puisqu'elle a été inaugurée le 28 octobre 1923 pour le Premier prix espagnol du sport automobile. Il s'agit du plus ancien circuit ovale et remblayé entièrement conservé au monde qui a surpris les participants tout au long de la visite guidée exhaustive de la berge et des anciens ateliers et stands du circuit. La visite pourra également être complétée par des participants avec la lecture du excellent livre de l'historien des moteurs Pablo Giméno Valledor dédié à cet établissement historique récemment publié par le Fédération espagnole des véhicules anciens.

Club SEAT 1500 Terramar
Le dernier livre de Pablo Gimeno publié par FEVA était un complément idéal à la visite du Circuit Terramar.

La visite s'est terminée par une fête séance photo par le magazine Moteur classique, représenté depuis la veille par son directeur Jesús Bonilla et le photographe Mikael Helsing. Tous deux ont également reçu l'amour et l'hommage de de depuis tant d'années dédiées à la diffusion de véhicules de collection historiques. Le professionnalisme reconnu de Helsing a certainement su tirer le meilleur parti du circuit bancaire et du beau SEAT 1500 lignes.

Cette agréable journée s'est terminée par un déjeuner à la Masia Les Bras, qui a servi de fortes spécialités locales et a servi de cadre aux adieux des participants, qui Ils se retrouveront bientôt en terres léonaises dans une nouvelle activité du Club SEAT 1500.

Texte et photos Javier Martínez Romera.

Qu'en penses-tu?

11 Points
upvote Downvote
photo d'avatar

Écrit par L'Escudería

LA ESCUDERÍA est le principal site web en espagnol dédié aux voitures classiques. Nous donnons toutes sortes de machines à déplacer par elles-mêmes : des voitures aux tracteurs, des motos aux bus et camions de préférence alimentés par des combustibles fossiles...

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

60.2KVentilateurs
2.1KAbonnés
3.4KAbonnés
3.8KAbonnés