[su_dropcap style = »light» size = »4 ″] N [/ su_dropcap] ici à Ciudad Real en 1988, un lieu au départ peu lié aux voitures anciennes. Heureusement, mon grand-père, dévoué au secteur automobile, avait des amis qui possédaient des voitures d'anciens combattants et participaient au rallye annuel qui se tenait (et se tient toujours) dans ma ville natale ; J'ai toujours fini dans l'une des voitures, et c'est peut-être pour cette raison que mon hobby a commencé dès mon plus jeune âge. Quand j'avais 7 ans, j'ai reçu l'une des plus grandes surprises de ma vie : ma famille avait acheté une Peugeot 201 de 1931 cabossée. Quand ils m'ont dit que j'étais ému, larmes comprises.

Depuis lors, j'ai eu la chance de pouvoir conduire et restaurer diverses classiques, ainsi que de rencontrer des gens formidables liés aux véhicules d'époque, à plusieurs reprises à travers ces mondes d'Internet. Qui allait me dire qu'au final ce support allait donner bien plus d'opportunités que notre « cher papier », auquel je suis accro puisqu'en août 1993 j'ai acheté mon premier Moteur classique, une spéciale Hispano Suiza qui m'a rendu fou de cette marque légendaire et de tout type de voiture, la plus rare et la plus ancienne, mieux c'est.

Actuellement, je collabore de l'ombre à plusieurs publications espagnoles et anglaises de ce monde, en plus de travailler à l'air libre ici, dans Classic Motor et sur le Web. www.prewarcar.com. Ah ! J'ai failli oublier : j'ai un diplôme en droit et en journalisme.

 

[button url = 'https: //www.escuderia.com/author/f-carrion/'] VOIR LE CONTENU DE CET AUTEUR [/ button]

Abonnez-vous à la newsletter

Une fois par mois dans votre courrier.

Merci beaucoup! N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que nous venons de vous envoyer.

Quelque chose s'est mal passé. Veuillez réessayer.

51.1KVentilateurs
1.7KAbonnés
2.4KAbonnés
3.2KAbonnés